« Plus dur physiquement »

On l’a très bien connu du côté du TTC Les Collègues, club depuis lors fusionné avec Wanze et avec lequel le fils de Louis Stapelle a franchi les étapes, passant de la première provinciale à la deuxième nationale. Désormais, c’est à Retinne que Valentin poursuit son évolution. «Où j’espère faire une meilleure saison que l’année passée en première nationale, dit le jeune B2 de 16 ans. Et puis, je vais aussi tenter de me faire une place dans le top 5 chez les juniors 2.»

N. M.
« Plus dur physiquement »
Valentin Stapelle.JPG ©ÉdA Nicolas Maréchal

Et pour atteindre ses objectifs, pas de secret, Valentin est prêt à travailler. Le Hannutois, qui aimerait un jour rallier la Superdivision – «mais je dois d'abord devenir un bon joueur de première nationale» – se sent d'ailleurs très bien dans son programme tennis de table-études. «Quand j'ai intégré cette section à Liège Atlas, je me suis dit que c'était une belle occasion de pouvoir faire plus de ping, précise l'étudiant en 5e année secondaire. Puis, c'est aussi plus simple pour enchaîner et aller à l'entraînement en soirée avec Christophe (Pietroniro) à Blegny. Physiquement, c'est plus dur bien sûr mais on s'amuse aussi très bien tous ensemble.»