Le "viagra féminin" a été partiellement développé à l'Université de Liège

(Belga) Tefina, le premier gel intranasal à base de testostérone conçu pour augmenter les orgasmes féminins, a été en partie développé par le laboratoire de pharmacie galénique de l'Université de Liège. Le produit est actuellement en phase de test avant sa commercialisation.

Belga
Le "viagra féminin" a été partiellement développé à l'Université de Liège

Le Tefina est un médicament qui doit combattre l'anorgasmie féminine (l'impossibilité d'avoir un orgasme). Il doit s'injecter une à deux heures avant un rapport sexuel sous forme de spray nasal. "Le nez étant un organe riche en vaisseaux sanguins, il permet une absorption ciblée et rapide de la molécule", explique l'ULg dans son communiqué.