Le don d’organe, pour que la mort de Laurent ait un sens

Laurent Kremer, 20 ans, dernière victime de la tuerie de Liège, est décédé vendredi des suites de ses blessures. Sa famille a opté pour le don d’organes, pour « poursuivre la chaine de solidarité qui s’est mise en place ».

Le don d’organe, pour que la mort de Laurent ait un sens
laurent kremer ©D.R.

« Les parents de Laurent tiennent à remercier toutes les personnes qui sont intervenues auprès de leur fils depuis le moment où il est tombé sur la place Saint-Lambert », déclare Virginie Deschamps, psychologue au CHU de Liège.