Le premier Eros center wallon sera-t-il liégeois?

Une journée d'étude sur «l'activité prostitutionnelle» en région liégoise doit permettre de relancer le projet de premier Eros center de Wallonie.

Alain Wolwertz
Le premier Eros center wallon sera-t-il liégeois?
Prostitution ©EdA - J. Heymans

Il y a un an et demi la ville de Liège donnait un sacré coup de pieds dans la fourmillière de la prostitution en fermant définitivement les salons des rues L'agneau et du Champion. Après les filles des vitrines de la rue Varin, délogées par la nouvelle gare des Guillemins, exit le commerce du sexe dans la cinquantaine de salons du quartier Cathédrale Nord. Outre les prostituées privées de leur lieu de travail, les associations de terrain s'étaient insurgées contre cette éradication de la prostitution visible. Une politique qui, estimaient-t-elles, ne pouvait que renforcer les pratiques clandestines, donc moins confortables et plus dangereuses pour les prostituées.