Les restos, puis le grand public

Alors qu’il vient à peine de livrer ses premières barquettes de micropousses, Guillaume Burette espère pouvoir faire connaître sa production à un large public.

Les restos, puis le grand public
Guillaume Burette a créé sa ferme urbaine, LoKaLi, pour y cultiver des micropousses. ©ÉdA B.H.

Quelques restos et snacks liégeois font déjà partie de ses clients. Il compte toucher les restaurateurs et traiteurs liégeois.