Smith & Wesson plutôt que FN Herstal à la police fédérale: enquête pour corruption

Fin 2011, la police fédérale signait un contrat avec la société américaine Smith & Wesson plutôt qu’avec la FN Herstal pour l’achat de 20.000 nouveaux pistolets. Ce mercredi, on apprend qu’une enquête est ouverte pour corruption.

Smith & Wesson plutôt que FN Herstal à la police fédérale: enquête pour corruption

La Justice a ouvert une vaste enquête sur une possible corruption lors de l’achat de milliers de pistolets par la police fédérale, rapporte le journal flamand De Morgen. La commande avait été remportée par la société américaine Smith & Wesson au détriment de la FN Herstal mais il pourrait y avoir eu falsification du marché public.