Armes wallonnes en Libye: l'Open Vld prêt "au besoin" à refédéraliser la compétence

Les exportations d'armes doivent au besoin à nouveau relever du fédéral, dès lors que le ministre-président wallon Rudy Demotte "refuse de coopérer" à la localisation des armes de la FN Herstal exportées en Libye, a affirmé mardi la sénatrice Open Vld Nele Lijnen.

La veille, dans De Morgen, M. Demotte avait indiqué que la Wallonie ne comptait pas - au contraire de l'Allemagne - libérer de l'argent pour aider des experts libyens et internationaux à localiser, sécuriser et détruire les armes et munitions exportées au régime du colonel Mouammar Kadhafi.