TC Liège: 2 ans et 8 mois contre celui qui sème la terreur à Herstal

Auguste B., un Herstalien de 41 ans qui est connu des services de police pour semer la terreur dans son quartier, a été condamné mardi à deux peines de respectivement 2 ans et 8 mois de prison par le tribunal correctionnel de Liège. Il était poursuivi pour port d'arme et pour harcèlement.

Auguste B. avait été impliqué dans divers faits de harcèlement lors du premier trimestre de l'année 2010. Il lui était principalement reproché, dans le cadre du dossier examiné par le tribunal, des faits de harcèlement à l'égard de la police de Herstal, appelée à plus de 25 reprises en une seule nuit.

L'homme avait été intercepté en possession d'un couteau de 32 centimètres de long. Lors de l'intervention des policiers, il avait porté des coups à plusieurs agents de police, s'était rebellé et avait commis des outrages.

En état de récidive légale, Auguste B. a été condamné à une peine de 8 mois de prison pour les faits d'arme et à une peine de 2 ans de prison pour l'ensemble des autres faits. L'homme devra à nouveau comparaître prochainement pour d'autres faits commis en novembre 2010. En 1h35, il avait appelé la police à 608 reprises après avoir relié son téléphone à un ordinateur pour se venger de policiers intervenus à la suite d'un tapage nocturne.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.