Piège évité pour Comblain

LIERS 72

COMBLAIN 81 Craignant cette rencontre du dimanche, Jean-Pierre Henry était content de sortir de la salle de Herstal avec une victoire. D'autant que ses troupes y ont mis la manière face à des locaux toujours sans coachs et qui ont tenté de faire le mieux possible en interne. « Je regrette juste que nous ayons connu trop de creux sur cette rencontre », notait un coach qui voyait directement les siens prendre le large. Filant à trois reprises à 20 points, ce n'est que la dernière fois que les Rouges ne laissaient plus revenir des locaux combatifs en diable. Mais, avec un tel collectif, on a tout de suite deviné l'issue de la rencontre. Une distribution dominante et adroite, un Vrancken inarrêtable et un Stolz impérial sous l'anneau, les Comblinois étaient rayonnants. Même les 4 offensives de Léonard ne semaient ni le trouble ni l'énervement. À chaque période de relâchement permettant à Liers de revenir succédait un excellent passage qui permettait aux Rouges de l'emporter et de remonter considérablement au classement.D.D.