Herstal: il tue son père et déclare sa disparition à la police

Un homme de 28 ans, Alain Granelli, a été placé mardi sous mandat d'arrêt après avoir tué son père, avec lequel il habitait au n°22 du boulevard Zénobe Gramme, à Herstal. Le suspect avait d'abord déclaré à la police la disparition de la victime, Renato Granelli, âgé de 67 ans. L'enquête a permis de confondre le fils, qui était en proie à des problèmes d'argent.

Dimanche soir, Alain Granelli s'est présenté à la police de Herstal pour signaler la disparition de son père, précisant qu'il l'avait aperçu pour la dernière fois dans le courant de la matinée, alors qu'il balayait le trottoir en face de leur domicile. La procédure prévue en cas de disparition a été immédiatement déclenchée.