Emmanuelle, de l’or au bout des doigts

«Emmanuelle», c’est sous cette appellation glamour et féminine que se rangent les nouvelles créations de Ludivine Beaujean, artiste que l’on retrouvera à Clermont le 4 août.

Pierre Lejeune

Ancienne étudiante en arts plastiques, diplômée en publicité et en graphisme à Saint-Luc, Ludivine Beaujean a toujours été sensibilisée par les créations, par le monde de l’art (elle a touché aux logos, elle a peint avec du béton lissé)… Il y a trois ans, elle lance L Gallery, des bijoux de fantaisie qu’elle assemble pour une vingtaine de boutiques.