Pour avancer, Flémalle doit apprendre à débuter ses matchs à l’heure

C’est un Flémalle à deux visages que nous avons pu observer face à Hannut. Dans un premier temps, les hommes de Bernard Wegria ont semblé amorphes, comme dépassés par des locaux bien mieux en jambes.

F.C.
Pour avancer, Flémalle doit apprendre à débuter ses matchs à l’heure
Le Flémalle d’Ahmed Bellafqih est très ambitieux pour la suite de la saison. ©Léva

Changement radical après la pause avec des Bordeaux conquérants, se lançant tant et plus à l'assaut du but de Racz. Malheureusement, le réveil fut trop tardif que pour ramener quoi que ce soit de ce déplacement en Hesbaye. "Notre plus grande force, c'est qu'on sait rebondir, admet Ahmed Bellafqih. Mais, en première période, nous avons joué avec le frein à main. Pourquoi? Je n'en ai aucune idée. À la pause, nous nous sommes dit les choses entre quatre yeux. "