Flémalle ambitionne le tour final

Un nouvel entraîneur et dix nouveaux joueurs dans un noyau de vingt-cinq: le visage de Flémalle a bien changé. Mais les ambitions grandissent.

Jean-Luc Braida
Flémalle ambitionne le tour final
Le noyau flémallois a changé pour moitié ou presque afin de retrouver les sommets de la P2A dans ses nouvelles installations. ©Léva

Le terrain flémallois situé à Ivoz, en bord de Meuse, a sans doute vécu la dernière présentation d'équipe de son histoire. Car l'an prochain, c'est dans les nouvelles installations érigées à Mons-lez-Liège, sur les hauteurs de la commune, que le rendez-vous sera fixé. «Notre espoir est de pouvoir évoluer sur le nouveau synthétique, en championnat, fin décembre de cette année voire en janvier 2022, annonce, des étoiles plein les yeux, le président Loforte qui espère voir son club évoluer un jour en P1 dans son nouvel écrin. C'est un objectif que j'ambitionne atteindre dans les quatre ans», précise, prudent, l'homme fort flémallois qui sait mieux que personne que le chemin vers l'élite provinciale est parsemé d'embûches et qu'il faudra compter avec l'adversité dans cette quête du Graal.