Nouvel établissement à Tilff: "On veut que le Tilffois se sente chez lui"

Un trio de Liégeois ouvrira bientôt une brasserie et un bar à vin intitulés Place du Roi sur la place Roi Albert de Tilff.

Kevin Sauvage
Nouvel établissement à Tilff: "On veut que le Tilffois se sente chez lui"

Suite aux inondations de l’été 2021, de nombreux commerces et restaurateurs ont tout perdu. À Tilff, la célèbre adresse Le Canotier en a payé le prix fort. Les locataires n’ayant pas renouvelé leur bail, le restaurant va être repris et transformé. C’est le trio composé de Vincent Damoiseau, Joël Rademaker et François Demoulin qui est à l’origine du projet.

“Originaire d’Esneux et connaissant parfaitement la région, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai appris que les locataires ne reconduisaient pas leur bail et que la surface était disponible. À ce moment, c’est devenu une évidence à mes yeux” , commente Vincent Damoiseau.

Ce dernier a alors une idée bien précise. "J’avais déjà un projet de bar à vin depuis des années et je me suis retrouvé avec une machine de guerre entre les mains. J’ai décidé de m’entourer de gens d’expérience dans la restauration et sans hésiter, j’ai pensé à Joël Rademaker et à François Demoulin, son directeur commercial. On voulait déjà travailler ensemble par le passé et cette occasion était parfaite pour former ce trio. Précisions qu’on a créé notre propre société, il ne s’agit pas du traiteur les Cours qui reprend l’établissement. On a chacun notre expérience et on apporte notre savoir-faire.!"

Pas d’hésitation malgré l’état de la place du Roi Albert

La crainte d'un nouvel épisode d'inondations n'a pas traversé l'esprit du trio au moment de prendre ses quartiers sur la place Roi Albert. "Je ne me suis pas posé une seule fois la question de savoir si un tel épisode pouvait se reproduire" , assure François Demoulin. "Je trouvais le projet tellement excitant et ambitieux que je n’y ai pas pensé. Il s’agit d’un lieu très attirant pour le public. Par contre, se dire qu’on va reprendre un bel établissement et y faire quelque chose de beau tout en contribuant à la redynamisation d’une des plus belles places de la région liégeoise, ça par contre, ça m’a traversé l’esprit." Sur cette place, encore meurtrie et en pleine rénovation, tous n’aspirent qu’à une chose: le retour du public. "Une fois que la place retrouvera son activité d’antan, les gens vont revenir. Quand on se rend aux réunions de chantier et que le temps est de la partie, on sent une certaine curiosité dans les chef des badauds. Les autres commerçants et restaurateurs se réjouissent également de notre arrivée."

Notons également que dans le futur, la commune de Tilff entend aménager les abords de la place et les rendre plus verts. "De part et d’autre du pont passerelle, on retrouvera un parc verdoyant (NdlR: avec des jeux d’enfants pour un montant avoisinant les 800.000€ et des travaux qui débuteraient à l’été prochain) qui apportera un côté champêtre et amènera un côté végétal qui manquait. Le parc, le Ravel, la place, l’Ourthe, une fois terminé, tout sera magnifique."

Bar à vin et brasserie

Ayant hérité d’une large surface commerciale, les trois amis ont donc décidé de scinder l’établissement en deux parties distinctes mais communicantes. "Au niveau de la brasserie, on retrouvera des plats traditionnels cuisinés modernes et une belle ardoise de suggestions qui changera chaque semaine", précise Joël Rademaker. "On n’entend pas faire du gastronomique mais plus une cuisine conviviale et abordable. Prenons la recette des boulets, on va y amener une touche locale avec une bière régionale. Le vol au vent, on le déclinera sur deux ou trois recettes pour qu’il soit à la fois moderne et traditionnel. Il y aura également les consommations de journées puisque la brasserie sera ouverte dès 10h. Cela passera donc par des bières régionales, de bons vins et d’excellents cafés. Cela nécessite, en amont, le bon matériel, le bon personnel et la bonne formation."

Les convives pourront débuter la soirée par un apéritif au bar à vin avant de la poursuivre par un repas à la brasserie. "Les deux établissements auront leur propre entrée mais on pourra passer de l’un à l’autre", assure Vincent Damoiseau. "Quant au bar à vin, on sera plus sur une proposition qui variera au gré des saisons. Les thèmes seront déclinables. Ce bar à vin se voudra avant tout un lieu de rencontre et de rendez-vous. La commune de Tilff organise énormément d’événements tout au long de l’année qui brasse du monde. On sera donc un support en termes de prestation de services pour les gens de passage."

Pour animer les deux salles, les trois hommes auront besoin de personnel. "On a besoin d’une équipe soudée. On a besoin de sept à huit personnes à temps plein ainsi que des renforts saisonniers (NdlR: les candidatures peuvent être envoyées à nancy@lescours.be)."

Rendre un cache local à l’établissement

Restait évidemment à trouver un nom à ce nouvel établissement. Après une réflexion individuelle, les trois compères ont rassemblé leurs idées pour finalement s’arrêter sur ce qui était une évidence. "De mon côté, j’avais pensé à quelque chose qui nous ressemblait tous les trois tandis que Vincent et Joël, sans se concerter, ont pris des renseignements sur le lieu où on se trouvait et finalement, ils m’ont emporté avec eux" , se remémore François Demoulin.

"On voulait donner un cachet local à notre établissement", enchaîne Joël Rademaker. "On se situe Place du Roi Albert, il nous semblait évident d’opter pour le nom Place du Roi." Mais le clin d’œil ne s’arrête pas là. "Dans le logo, on retrouvera la rosace qui se trouve dans la tour de l’église Saint Léger pour revenir à la tradition. On voulait se rapprocher de l’entité où on s’installe. Au niveau de la décoration, on est également en relation avec Esneux-Tilff patrimoine pour acquérir des photos anciennes de la place. On veut que le Tilffois se sente chez lui ."

Ouverture prévue fin juin, plus de 120 places

Pour l’heure, la transformation de l’établissement bat son plein et l’ouverture du bar à vin et de la brasserie est programmée pour le mois prochain. "Précisons aussi que, pour le bar à vin, il n’y aura aucune obligation de manger. Quant à l’ouverture, on espère ouvrir fin juin. Au niveau de la brasserie, on trouvera 60 places assises auxquelles s’ajouteront les 30 places du bar à vins et 50 en terrasse." Au niveau de la ville de Tilff, c’est également la satisfaction qui prime. "Ils se réjouissent qu’on ouvre, sont contents du projet et sont à l’écoute de notre projet. On est suivi et c’est très agréable."