Fabienne, mains de fée…

À 14 ans, Fabienne Jacqmin a entamé des études de couture. Après l’école elle s’est immergée dans ce métier. Elle fut vendeuse – retoucheuse en lingerie.

J.H.
Fabienne, mains de fée…
©ÉdA

Pendant de nombreuses années elle a cousu, créé, retouché pour différentes maisons. En juin dernier elle a sauté le pas en devenant indépendante sous le nom de La Boîte à Fabiz. Chez elle, à Fontin, elle répare, transforme, retouche, raccourci ou allonge des vêtements, elle sous-traite pour des boutiques, elle réalise aussi bien des robes de soirées sur mesures ou encore des manteaux, pantalon, des pièces uniques. Les vendredis elle enseigne à des couturières débutantes ou confirmées dans son atelier. Les mercredis et samedis elle exerce ses talents à «Belle Île» où pendant vos courses elle réparera un ourlet, recoudra un bouton ou placera une tirette de ses mains de fée…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.