Il conçoit un hélico… sans queue

Hubert Antoine, un ingénieur esneutois, a mis au point un petit hélicoptère léger et fiable. Il sera commercialisé dès 2016 au prix de 150 000€.

Sarah Janssens
Il conçoit un hélico… sans queue
Hélico esneutois Hubert Antoine ©ÉdA

Sherpa, c'est son petit nom. Design et mécanique épurés, le petit hélico pèsera 260 kg, mesurera 6 mètres sur 2 et pourra effectuer entre 400 et 500 km en autonomie, à une vitesse de croisière de 160 km/h. «Pourquoi Sherpa? Parce qu'il ne sera pas cher!, plaisante Hubert Antoine. Sherpa, c'est surtout le nom d'un guide montagnard endurant et costaud. Puis ça sonnait bien dans toutes les langues.» Hubert, c'est le papa de Sherpa. Un ingénieur originaire d'Esneux qui a dédié la fin de sa carrière à imaginer puis créer le concept de ce petit hélico sans queue. «Je travaillais en Hollande dans une société de turbine. Cet hélicoptère, c'est l'aboutissement d'un cheminement d'idées. J'ai toujours été fasciné par les hélicoptères, c'est magique la façon dont ils peuvent se mouvoir dans toutes les directions. Puis c'est un véritable défi pour l'ingénieur.»