Une association dénonce la présence d’un ours polaire sous la canicule au Monde sauvage (vidéo)

Dans une vidéo diffusée ce samedi 18 juin, l’association liégeoise Wolf Eyes qui lutte contre la maltraitance animale, dénonce la captivité et l’état des ours polaires au Monde Sauvage.

La Rédaction de L'Avenir
Samedi, la température a fort grimpé avec un record à 32,3°C enregistré.
Samedi, la température a fort grimpé avec un record à 32,3°C enregistré. ©Wolf Eyes

Samedi, la température a fort grimpé avec un record à 32,3°C enregistré.

Dans une vidéo, diffusée ce jour-là par Wolf Eyes, une association qui milite contre l’enfermement des animaux, on peut voir un ours polaire allongé dans l’ombre qu’offre un arbre. “Au Monde Sauvage, à ma connaissance, il n’y a pas d’endroit réfrigéré, juste une pseudo-toundra faite de quelques arbres et d’une pelouse. On est loin de la véritable toundra. Exposer des animaux polaires dans notre pays à des fins mercantiles est ce qu’il y a de plus abject”, fustige Jean-Michel Stasse le président de l’association liégeoise.

“Pourquoi faire endurer cela à ces animaux? Vous êtes complice de cette maltraitance. Vous ne valez pas mieux que ces geôliers”, écrit-il à l’intention de la ministre wallonne du Bien-être animal, Céline Tellier, dans un post Facebook.

Les multiples images prises au Monde Sauvage, et partagées sur la page Facebook de l’ASBL, ont valu à Jean-Michel Stasse, un procès. En mai, il avait été condamné à payer 1 euro symbolique.

Une manif anti-zoo en mars dernier

Le dimanche 13 mars, la place Saint-Lambert à Liège avait accueilli un zoo grandeur nature, sous l’impulsion de l’asbl " Wolf Eyes " pour une manifestation pacifique . La manifestation avait déjà pour but de "montrer toute la problématique dans les zoos"