«Ils ont bien aimé notre homard!»

Comment se déroule une visite royale? Pour le restaurant Bonhomme, la réponse est… un peu en dernière minute. «Cela ne faisait qu’une petite semaine qu’on était au courant qu’ils allaient venir», explique Stéphanie Daussaint, la fille du patron.

C.B.
«Ils ont bien aimé notre homard!»
Toute la famille s’était mise sur son 31 pour accueillir le couple royal. ©ÉdA Philippe Labeye

Cette année, le restaurant fête ses 250 ans. Pour marquer le coup, Bernard Daussaint, son père, avait décidé d’envoyer une lettre d’invitation au palais royal. C’est que le roi Albert 1er était venu en son temps. Et le roi Philippe a répondu positivement. Mais ne reçoit pas le Roi chez lui qui le veut. Tout un protocole est à suivre. «On nous a demandé d’envoyer les photos de tout le monde, ainsi que le plan du rez-de-chaussée du restaurant. Ils voulaient savoir à qui ils avaient affaire», se souvient Stéphanie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.