L’Arche d’Aywaille, vous connaissez ?

L’Arche d’Aywaille est un lieu d’accueil pour personnes ayant un handicap mental. En 1964, Jean Vanier fonde le 1er foyer de l’Arche en France (à Trosly), il commence à vivre au quotidien avec des personnes ayant un problème mental. L’Arche a pour projet de créer des lieux de vie qui valorisent les relations de fidélité et l’épanouissement de chacun. L’Arche d’Aywaille accueille 20 personnes adultes avec un handicap. Elle se compose de deux foyers d’hébergement, le Murmure et l’Espérance et d’un service d’Accueil de jour, le Sénevé. Les deux foyers d’hébergement sont des lieux de vie à dimension familiale pour 7 à 8 personnes, vie partagée avec des éducateurs. Le Service d’Accueil de Jour, le Sénevé accueille 15 personnes. Il propose une gamme d’activités valorisantes adaptées à chacune pour son bien-être, son équilibre, le développement de ses possibilités et son intégration dans la société. Exemples d’ateliers : confiture, bois, couture, cartes, jardinage, peinture, sport adapté, décoration d’objets avec la technique des serviettes, informatique, piscine, hippothérapie. Chaque année, un immense buffet fromages, charcuteries et crudités, est organisé au profit de cette institution. C’est ce samedi 2 mars, à partir de 19 heures, que vous pourrez y faire honneur dans les locaux de l’Institut Saint Raphaël, avenue de la Porallée, 40 à Dieupart.

L’Arche d’Aywaille, vous connaissez ?
08 ©ÉdA – 201760943613

Gustave Creppe 04 384 58 99

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.