Aywaille menait 2-0 à la 81 e ...

Encore deux points de perdus pour Aywaille qui pensait avoir fait le plus dur quand Ben Saïda a fait 2-0. Il restait moins de 10 minutes...

Aywaille menait 2-0 à la 81 e ...
13268844 ©© EdA

AYWAILLE 2

GIVRY 2 À l'heure qu'il est, les Aqualiens doivent toujours se demander comment ils ont fait pour ne pas prendre les trois points dans ce match qu'ils ont pourtant maîtrisé presque de bout en bout.

Ce sont cependant les Givrytois qui rentrent le mieux dans la partie. Durant dix minutes, ils se ruent vers le but de Peeters, mais la dernière passe fait chaque fois défaut. Contre toute attente, c'est sur un contre soudain que les Aqualiens, via Demonceau, cueillent les Canaris à froid. À partir de ce moment, les tuiles vont s'enchaîner pour l'équipe luxembourgeoise. La scoumoune fera son apparition à la 35e lorsque Denoncin est obligé de céder sa place pour une élongation.

En seconde période, Givry accumule les occasions devant le but de Peeters, notamment par Remacle et Raguet. Dame malchance reviendra à l'heure de jeu lorsque Mme Derouaux, remplaçante de M. Godelaine initialement prévu pour diriger cette rencontre, brandit un second bristol jaune pour Lespagnard. Déveine encore quand le penalty, pourtant bien botté, de Raguet est dévié par Peeters, qui a bondi tel un félin. La coupe sera pleine lorsque Ben Saida réalisera le break pour des Aqualiens qui jusque-là se seront laissés prendre à de nombreuses reprises au piège du hors-jeu tenu par la défense givrytoise. Dans la foulée, Lebe, Aqualien d'origine, sonnera la révolte dans la ville de son coeur. Les dix dernières minutes sont absolument folles, les attaquants locaux en plein doute loupent par deux fois l'occasion de tuer cette rencontre.

Sur le contre qui suit, l'intenable Teumdie entame une séquence de dribble dans le rectangle. Le gardien Peeters n'y voit que du feu et c'est Lebe qui permettra aux givrytois d'obtenir un point qu'il ne pensait plus obtenir. Au coup de sifflet final, la joie des Gyvritois contrastait avec la mauvaise humeur aqualienne. En effet, deux joueurs d'Aywaille ont voulu en venir aux mains aux abords des vestiaires.

Assistance : 200.

Arbitre : V. Derouaux.

Buts :Mathieu (10e 1-0), Ben Saïda (80e 2-0), Eputa (81e 2-1), Lebe (90e 2-2).

Cartes jaunes : Eputa, Laayoune, Lespagnard.

Carte rouge : Lespagnard (60e 2e jaune).

AYWAILLE : Peeters, Eputa, Prieto, Ben Saida (89e Serwi), Demonceau (66e Mana Mvuondo), Ebhodaghe, Sougnez, Closset (77e Regnier), Coonen, Kadima, Laayoune.

GIVRY : Mathieu, Grandjean, Lespagnard, Karali, Lebe, Hinck (66e Asigani), Schoumaker (66e Teumdie), Otto, Raguet, Denoncin (35e Remacle), Pirson.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.