Triste pour les Aqualiens

Patrick Courtois avouait son embarras quant à l'issue de la rencontre : «Je suis heureux pour nous mais triste pour Aywaille. Un partage aurait été plus logique même si nous méritions mieux à la pause. Aywaille nous a mis en difficulté en début de seconde période mais l'exclusion d'Eputa a redistribué les cartes. La pièce est tombée du bon côté pour nous en fin de partie.»