Aywaille, à l'arraché, gagne encore

AYWAILLE 1

Jules RIGO

MONTEGNÉE 0

Il n'est jamais facile de jouer face à Montegnée. Le public aqualien s'en est lui aussi rendu compte ce dim anche après-midi au cours duquel les gars de Fio Serchia ont donné beaucoup de soucis aux joueurs locaux. « C'est nous qui avons fait le jeu, insistait Fio Serchia. Mais nous avons manqué de gnac et d'expérience surtout dans les 20 derniers mètres. »

« Ce fut effectivement un match difficile, notait pour sa part Philippe Derwa. J'ai dû opérer des changements de joueurs qui ont conditionné des changements tactiques. » La partie valut surtout par son engagement physique et les occasions de but ne furent pas nombreuses. L' unique but de la partie fut inscrit par Ben Saïda sur un centre de Closset (24e). Trois minutes plus tard, Aywaille fut près de doubler la mise par Closset mais Fransquet intervenait avec brio. Tandis que Peeters était sauvé coup sur coup par la latte sur des frappes d' Ehui et de Crespin (45e). En seconde période, c'est Mestré qui, à son tour, frappait le cadre (73e). Alors que, en face, Peeters préservait la victoire en intervenant sur des envois d'Ehui.

Arbitre : M. Baltieri.

Cartons Jaunes : Kadima, Laayoune, Crespin.

But : Ben Saïda (24e 1-0).

Aywaille : Peeters, Ebhodaghe, Moos, Eputa, Campolini, Kadima (65e Mestré), Sougnez (46e Serwy), Regnier, Laayoune, Ben Saïda (68e Prieto), Closset.

Montegnée : Fransquet, Ayeva (35e Berry), Wilson, Thoresen, Crespin, Anderson, Williams (85e Sahiti), Victor, Brown, Wignall (70e Kizedioko), Ehui.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.