Aywaille a éteint le feu walhinois

Si Habay avait joué à dix derrière samedi dernier , Aywaille a franchement joué le jeu ce dimanche à Walhain...

Sébastien Braun
Aywaille a éteint le feu walhinois
12193765 ©© EDA

WALHAIN 2

AYWAILLE 2 Mais où est d onc passé le Walhain qui a atomisé Ciney il y a quinze jours ? On peut franchement se poser la question après la piètre prestation des troupes de René Hidalgo hier après-midi. « Certains se sont sans doute mis à rêver après les six buts enfilés à Ciney. Moi pas car je sais le travail qu'il nous reste à faire. Le Walhain que j'ai vu ce dimanche n'est pas celui que je connais et on ne mérite pas plus que ce match nul. » Et pourtant, on croit à nouveau rêver après quatre petites minutes de jeu quand un envoi de Dethier est repoussé par Peeters dans les pieds de Schlögel (1-0). Walhain est alors bien dans son match, fait le siège devant le but adverse, mais c'est un coup-franc de Closset dévié par le mur qui permet à Aywaille d'égaliser (1-1). Quand Ginion profite d'une superbe phase de jeu et d'un bon centre d'Antoine pour inscrire son cinquième but de la saison au quart d'heure (2-1), ce n'est alors que justice. « Nous n'avons fait que résister pendant vingt minutes de feu et de furie, analyse Philippe Derwa. Heureusement qu'on a travaillé trois systèmes de jeu à l'entraînement et qu'on a pu se réorganiser sinon on en ramenait une valise. » Le coach liégeois va vite se rassurer. Excellent en début de rencontre, Walhain va ensuite devenir mauvais et même très mauvais au cours d'une seconde mi-temps « calamiteuse. Il n'y a rien à faire, j'ai certains mecs qui sont trop amateurs dans leur tête. » Et dire qu'à un quart d'heure du terme, Huby aurait pu tuer tout suspense mais son tir a heurté le piquet. « On, joue mal mais on rate des occasions que l'on ne peut pas rater. Et dire que ce match était à notre portée... » Le but de Couchie aussi pour Mestré qui pouvait logiquement égaliser à dix minutes du terme (2-2). Walhain peut avoir des regrets Arbitre : M. Smeets.

Cartes jaunes : Ginion, Kano, Prieto, Regnier, Closset, Kadima.

Buts : Schlögel (3e 1-0), Closset (11e 1-1), Ginion (15e 2-1), Mestré (77e 2-2).

WALHAIN : Couchie, Nanni, Kemayou, Sacré, Kano, Antoine, Lambert (67e Huby), Beersaerts, Schlögel, Ginion, Dethier.

AYWAILLE : Peeters, Campolini, Eputa, Prieto, Ben saida (56e Kadima), Demonceau (82e Serwy), Sougnez, Regnier, Closset, Moos, Laayoune (62e Mestré).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.