Le Centre de Jeunes A.S.F. fête ses 25 ans

Aywaille. C’est un idéaliste de l’époque, Ariste Wouters, qui a réuni les premiers intervenants (politiques, jeunes, encadrement). Et vingt-cinq ans plus tard, il s’avère que l’idéaliste avait vu juste. Tellement juste que l’institution s’est rendue indispensable pour le cadre de vie d’Aywaille et alentours.

Combien de jeunes ne s’y sont pas épanouis, parce que responsabilisés et valorisés au travers d’activités organisées spécialement à leur attention? Mais aussi, combien de jeunes en décrochage n’y ont-ils pas été pris en charge et remis «dans le droit chemin»?