Lovens et Courtois aux portes du Top 10

Nos deux régionaux se sont classés 14e et 17e du 5km aux championnats d’Europe juniors en eau libre.

Florian Caspers
Lovens et Courtois aux portes du Top 10
Florentin Lovens a échoué à une dizaine de secondes de la dixième place. Dommage… ©florian caspers

C’était le grand jour ce vendredi pour Florentin Lovens et Maxime Courtois. Sur le coup de 9h30, les deux membres du club de Liège natation ont en effet pris le départ de ces championnats d’Europe juniors de nage en eau libre. Engagés sur le 5 kilomètres dans la catégorie des J1, nos deux régionaux espéraient pouvoir décrocher un Top 10.

Dès l’entame de la course, le Hongrois Seres Kovacs imprime un rythme très élevé et entraîne quatre autres concurrents dans son sillage. De leur côté, Florentin Lovens et Maxime Courtois n’ont pas pu accrocher le bon wagon et se retrouvent dans un peloton qui ne cesse de perdre du terrain sur les hommes de tête.

Après le premier des trois tours, les cinq hommes de tête possèdent toujours une minute d’avance sur un peloton où l’on retrouve nos deux Liégeois parmi les premières places. Maxime Courtois termine ainsi cette première boucle en neuvième position alors que Florentin Lovens occupe la quatorzième place. De quoi continuer à rêver du Top 12, objectif avancé par le coach Kevin Braham!

À la fin de la deuxième boucle, c’est toujours le Hongrois qui mène les débats avec une grosse trentaine de secondes d’avance sur ses quatre poursuivants. Derrière, le peloton, relégué à deux minutes de la tête de course, est trop loin que pour pouvoir espérer jouer une place pour le podium et la bagarre se résumera en une lutte pour les cinq places restantes dans le Top 10. Tout reste possible pour Florentin Lovens et Maxime Courtois, qui occupent respectivement la 8e et la 12e aux deux tiers de la course, toujours bien placés dans les premières positions de ce groupe.

Après avoir mené la course de bout en bout, c’est finalement Seres Kovacs qui s’impose devant l’Allemand Jerzy Larys et le Français Émile Mesmacque. De leur côté, Florentin Lovens et Maxime Courtois ont quelque peu craqué en fin de course et doivent se contenter de la 14e et de la 17e place après un moins d’une heure d’effort. Une performance tout de même encourageante pour la suite quand on sait qu’il s’agissait de leurs premiers grands championnats en eau libre!