Fissette a porté Hognoul

Oh qu’elle fait du bien cette victoire pour Hognoul! Les cris de joie quelques minutes après la fin de la rencontre faisaient plaisir à entendre.

Car c’est l’ensemble du groupe qui a pu souffler un bon coup, après une rencontre où chacun a été au bout de lui-même. Ils étaient d’ailleurs plusieurs à s’écrouler au moment où l’arbitre a mis un terme à la partie. «Les circonstances du match ont fait que nous avons dû évoluer en contre, expliquait Fabrice Dejardin. On a bien fermé les espaces dans nos 30 ou 40 derniers mètres avec des joueurs qui en voulaient.»