Distribution du courrier perturbée en provinces de Liège et de Luxembourg

La trentaine de chauffeurs bpost du centre de tri d’Awans, chargés de livrer le courrier dans les différents bureaux de poste des provinces de Liège et de Luxembourg, a arrêté le travail vers minuit.

Distribution du courrier perturbée en provinces de Liège et de Luxembourg

Les chauffeurs protestent contre l’absence d’information sur la réorganisation qui se profile en octobre et pour stigmatiser le manque récurrent de personnel, a-t-on appris ce vendredi auprès de la CSC Services Publics. Le courrier du jour ne sera dès lors pas distribué dans les provinces de Liège et de Luxembourg.

Les chauffeurs ont rappelé leur inquiétude par rapport au plan de réorganisation pour lequel très peu d’informations filtrent. Selon certaines rumeurs, les pertes d’emploi pourraient aller de 6 à 18.

Une rencontre avec le management s’est déroulée durant la nuit et celui-ci s’est voulu rassurant en écartant le chiffre de 18 pertes d’emploi. Il s’est proposé de revenir vers les chauffeurs dès que des informations plus précises lui seraient données.

Le personnel a également voulu, par ce mouvement, dénoncer le manque de personnel et le recours de plus en plus fréquent aux intérimaires. Sur le site d’Awans, ils sont actuellement une vingtaine, selon la CSC Services Publics.

La distribution du courrier sera dès lors fortement perturbée vendredi en provinces de Liège et de Luxembourg. Les piquets seront levés en matinée et le travail reprendra normalement lundi, assure la CSC Services Publics.

+ Si vous êtes abonnés à L’Avenir et que vous n’avez pas reçu votre journal ce vendredi matin, cliquez ici