Une fête paroissiale d’exception

Le 5 juillet, le village de Villers-l’Evêque, vivra une journée particulière grâce à une fête paroissiale extraordinaire (peut-être unique en Europe).

D.W.
Une fête paroissiale d’exception
S27 VL3 fete paroissiale ©ÉdA – 3048804353

Saviez-vous que la légende raconte que la chapelle du village aurait été construite au XIIe siècle par les trois chevaliers d’Eppes en hommage à la Sainte Vierge alors qu’ils revenaient d’un voyage miraculeux en Terre Sainte? Si la légende se trompait, il n’en demeure pas moins que la chapelle (avant d’être en partie détruite puis reconstruite) aurait appartenu depuis 1427 à la confraternité de Notre-Dame et de Sainte-Élisabeth! Avant d’être ratifiées, ces fraternités mirent en place un rituel unique en Europe toujours pratiqué aujourd’hui! Il s’agit de l’offrande de la chandelle. Ainsi, ce 5 juillet, durant une procession qui amènera les citoyens et les fidèles à travers les rues villersoises, une halte sera effectuée à la chapelle pour le tirage au sort du gagnant de la chandelle et pour sacrer un nouvel autel. Le départ de cette procession se fera à 10h45 depuis l’église locale après une messe de néo prêtre, Thomas Sabbadini (à 9h45). Au retour du cortège et après un recueillement sur le monument aux morts des soldats villersois, c’est une grande fête qui attendra tout le monde avec un barbecue organisé à la salle du patronage. Les organisateurs espèrent que les personnes habitant sur le passage de la procession apporteront une touche à leur façade en adéquation avec la journée. Pour obtenir des parts de chandelles (2,50€), veuillez contacter J.-C. Odeurs au n° de téléphone ci-dessous.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.