Pour oublier les excès des fêtes

Ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il faut arrêter de se promener. Au contraire, après les fêtes de fin d’année où certains ont probablement fait quelques excès (ou même beaucoup), c’est le moment de se dépenser.

D.W.
Pour oublier les excès des fêtes
S2 VL3 marche ©EdA

Pour cela, une chose est simple et conviviale. Il suffit de se rendre le 17 ou le 18 janvier à la salle du Patro.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.