Une vingtaine de personnes encagoulées s’en sont pris à la police

Les jeunes étaient en possession de barres de fer. Des pavés et des feux d’artifice ont également été utilisés comme projectiles.

Une vingtaine de personnes encagoulées s’en sont pris à la police

Des débordements impliquant une vingtaine de jeunes encagoulés ont eu lieu à Ans durant la nuit de vendredi à samedi, a indiqué le commissaire et chef de corps faisant fonction de la zone de police d’Ans/Saint-Nicolas, Philippe Giroulle.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 00h30 au niveau de la place Nicolaï. La zone de police d’Ans/Saint-Nicolas a été prévenue de débordements causés par un groupe d’individus. Sur place, les agents de police, souhaitant éviter un affrontement, ont constaté que le groupe composé d’une vingtaine de jeunes était en possession de barres de fer. Des pavés et des feux d’artifice ont également été utilisés comme projectiles.

Des renforts des zones de police voisines et de la police fédérale ont été sollicités et les jeunes se sont rapidement dispersés. Deux policiers ont été blessés lors de ces événements mais l’un d’eux a pu reprendre le travail. L’enquête est en cours afin de tenter d’identifier les auteurs de ces débordements prémédités.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.