Interpellé pour la 4e fois en huit jours pour non-respect des mesures de confinement à Ans

Un individu âgé d’une vingtaine d’années a été intercepté mercredi vers 17 heures à Ans (province de Liège) pour non-respect des mesures de confinement, a indiqué mercredi le parquet de Liège. C’était la quatrième fois que le jeune homme était contrôlé par la police pour ce motif en seulement huit jours.

Interpellé pour la 4e fois en huit jours pour non-respect des mesures de confinement à Ans

- Des premières mesures de confinement ont été décidées pour la Belgique le 12 mars. Les mesures ont été renforcées à partir du 18 mars , prolongées le 27 mars jusqu'au 19 avril et encore prolongées le 15 avril jusqu'au 3 mai.

+ QUIZ | Permis ou interdit? Le confinement en 10 questions

- Au niveau politique, Sophie Wilmès a prêté serment le 17 mars pour un gouvernement de pouvoirs spéciaux.

- Numéros utiles: tous les ressortissants belges qui se retrouvent coincés dans un pays étranger peuvent contacter le call center du SPF Affaires étrangères au 02/501.40.00 (de 9h à 20h, heure belge). Pour tout autre question, afin de désengorger les postes de garde de médecine générale, une ligne spéciale a été mise en place: 0800/14 689 (entre 8h et 20h).

- Mais aussi:le site web www.info-coronavirus.bele et le compte Twitter du SPF Santé.

+ VIDÉO | Coronavirus: un spot pour rappeler les mesures de prévention

+ LIRE AUSSI | 36 réponses à des questions concrètes sur le coronavirus

+ LIRE AUSSI | 12 précautions pour faire vos courses

+ LIGNE DU TEMPS | Les dates clés de l'évolution de l'épidémie

+ DOSSIER | Tous les infos sur le coronavirus

L’individu se baladait dans la rue avec deux amis lorsque la police l’a interpellé. L’un de ses amis est parvenu à prendre la fuite. Le second a été intercepté et recevra une convocation pour être entendu ultérieurement. Le principal intéressé a, quant à lui, été privé de liberté le temps de son audition et fera l’objet d’une citation accélérée.

Le jeune homme avait déjà été verbalisé à trois reprises pour non-respect des mesures de confinement. Il a notamment été contrôlé deux fois par la police alors qu’il se trouvait dans la rue pour fumer un joint.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les plus consultés depuis 24h