Cellule de calamités

ANS - Le 29 mai dernier, beaucoup d'habitants en région liégeoise ont cru que le ciel leur tombait sur la tête. Des trombes d'eau, de boues et de pierre sortaient de nulle part pour ravager maisons, voitures et autres biens de valeur. Pour beaucoup, l'intervention des assurances ne couvrira qu'une toute petite partie des dégâts.

La commune d'Ans a sollicité auprès du Ministère de l'Intérieur, la reconnaissance des orages de ce 29 mai comme calamités naturelles afin que les habitants qui ont subi d'importants dommages matériels puissent le cas échéant en être indemnisés. Toutefois avant que la procédure ne soit totalement finalisée au niveau administratif, il est conseillé à toutes ces personnes, d'introduire un dossier auprès de leur compagnie d'assurance dans le cadre de leur police «Incendie» et par la même occasion, de réaliser un maximum de photos afin d'étayer leurs demandes.