Liège : ils ont détourné plus de 500 000 euros !

Les intéressés ont utilisé des clés volées de boîtes aux lettres de la Poste pour falsifier les numéros de compte en banque des factures.

Sarah Rasujew
Boîte lettres poste bpost facteur tournée Géoroute GPS travail service publique grève distribution rouge courrier ville poids nuit
Ils avaient les clés pour ouvrir les boîtes aux lettres (Illustration) ©Jean Luc Flemal

Une dizaine de prévenus originaires de la région liégeoise et de Bruxelles encourent jusqu’à 49 mois de prison devant la cour d’appel de Liège pour avoir participé à une fraude d’une impressionnante ampleur. Ils sont soupçonnés d’avoir détourné plus de 500 000 euros en utilisant des clés volées de boîtes aux lettres de la Poste pour falsifier des factures. Lorsque les documents avaient été modifiés pour mentionner des numéros de comptes erronés, les personnes payaient de bonne foi leurs factures non pas sur le compte des légitimes bénéficiaires, mais bien sur le compte de mules, des personnes qui ont déclaré que leurs cartes de banque avaient été volées. Leurs comptes ont servi à faire transiter l’argent accumulé par les escrocs.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...