Visé se lance dans l’électrique

Trois chargeurs de vélos ont été placés devant le Hall Omnisports.

Lisa Neirynck
Année 2022 record pour les vélos électriques rapides
La Ville de Visé oeuvre pour une mobilité plus douce. ©BELGA

Début de semaine, la Ville de Visé annonçait la mise en place de trois chargeurs de vélo électrique devant le Hall Omnisports, rue de Berneau.

Si ces bornes sont déjà opérationnelles, huit autres seront ajoutées prochainement. Ainsi, la Capitainerie et le centre culturel bénéficieront, également, de ces aménagements.

Les chargeurs de vélo devant le Hall Omnisports sont déjà opérationnels.
Les chargeurs de vélo devant le Hall Omnisports sont déjà opérationnels. ©DR

Une borne devrait être installée devant la nouvelle piscine qui, aux dernières nouvelles, ne devrait pas ouvrir ses portes avant le mois de mai. Une nouvelle réjouissante pour la Ville, qui souhaite s’inscrire dans une nouvelle dynamique de mobilité durable et plus douce.

Un autre projet en cours

En parallèle à ce projet, la province de Liège a également remporté un marché lancé par la Région Wallonne, qui prévoit d’installer pas moins de 2000 points de recharge pour les voitures électriques en Wallonie.

La commune de Visé, à elle seule, en comptera huit sur son territoire, notamment à Cheratte, sur l’île Robinson et sur le parking de la Collégiale.

Au total, huit sites de recharge de voiture électrique seront placés sur le territoire de la commune de Visé.
Au total, huit sites de recharge de voiture électrique seront placés sur le territoire de la commune de Visé. ©DR

À l’heure actuelle, une borne est déjà construite et elle se trouve devant le Hall Omnisports de Visé, non loin des chargeurs de vélo. “Elle n’est pas encore opérationnelle”, indique Arnaud Wagelmans, responsable du service Patrimoine de la ville.

Nous n’avons pas encore reçu toutes les autorisations mais, d’ici le courant du mois d’avril, elle devrait être fonctionnelle et les autres bornes suivront alors”, ajoute-t-il.

Les autorités regrettent, néanmoins, que les bornes “ne recouvrent pas tout le territoire de la commune”. En effet, “pour des raisons techniques et de réseautage, toutes les entités ne bénéficieront pas d’une borne”, conclut Arnaud Wagelmans.

La Ville se réjouit de ces nouveaux dispositifs qui devraient ravir les utilisateurs de véhicules électriques.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...