Liège : il lance les pavés du chantier du tram 

Un témoin n’écoutant que son courage a maîtrisé le suspect qui adoptait un comportement particulièrement dangereux

Sarah Rasujew
LIEGE. LA RUE LEOPOLD EN TRAVAUX POUR L AMENAGEMENT ET CHANTIER DU TRAM. Photo Michel Tonneau
Il s'est servi des pavés comme projectile ©© Michel Tonneau

Mohamed, 25 ans, a écopé de deux peines pour un total d’un an et un mois de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Liège pour avoir adopté un comportement particulièrement dangereux. Le 5 novembre dernier, la police de Liège a été requise dans le centre-Ville au niveau du chantier du tram à hauteur de la rue Léopold à la suite d’une agression. À leur arrivée, les enquêteurs ont constaté la présence d’un individu maintenu au sol par un second. Le premier est identifié comme étant le nommé Mohamed. Les personnes qui se trouvaient à proximité l’ont directement qualifié de “fou”. Celui-ci était entravé par un homme qui présentait des traces de sang sur la main droite. Sa main était également gonflée et bleue.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...