“Il faut accepter le statut de ville de Visé”

Répond le collège à Visons Demain qui fustige l’explosion de projets d’immeubles à appartements.

Aude Quinet
VISE. LA RUE COMMERCANTE DE VISE. RUE DU COLLEGE . Photo Michel Tonneau
Rue du collège à Visé. ©Tonneau Michel

Les projets immobiliers poussent comme des champignons à Visé. Cette législature est d’ailleurs la plus fertile en la matière.