Un prix liégeois pour l’acteur français André Dussollier : « J’aurais bien voulu tourner dans certains films belges » (vidéo)

L’acteur français André Dussollier a été mis à l’honneur ce samedi soir lors de la 7e édition du Festival international du film de comédie de Liège (FIFCL), où il a reçu un Taureau d’or pour l’ensemble de sa carrière. L’occasion de nous entretenir avec ce monument du cinéma français.

Thomas Longrie

Acteur et comédien prolifique, élégant et généreux, André Dussollier est sur tous les fronts. Invité d’honneur du Festival international du film de comédie de Liège (FIFCL), il a reçu ce samedi soir un Taureau d’or pour l’ensemble de sa carrière longue de cinquante années. Avec plus de 140 films au compteur, l’homme continue d’enchaîner les tournages. De Trois hommes et un couffin à Mélo en passant par Le colonel Chabert et Tanguy, le septuagénaire a reçu trois César ( Un cœur en hiver, On connaît la chanson, La chambre des officiers) et un Molière (Novecento en 2015). Et ce n’est, semble-t-il, pas près de s’arrêter. Plusieurs films dans lesquels il joue doivent encore sortir dans les prochains mois. En janvier, il foulera les planches au théâtre des Bouffes Parisiens avec des textes choisis.