Les galères de Charlotte et Riadh pour la construction de leur maison: «L’euphorie des débuts a laissé place au ras-le-bol général»

À Juprelle, Charlotte et Riadh vont de surprise en surprise depuis qu’ils se sont lancés dans la construction de leur maison. Ils pensaient y emménager début 2022 ; ça sera plutôt pour 2023.

Caroline Beauvois
 Ils avaient prévu 30000euros de marge de sécurité. Celle-ci s’est envolée avec la pose d’un radier.
Ils avaient prévu 30000euros de marge de sécurité. Celle-ci s’est envolée avec la pose d’un radier. ©- C.B.