En Ukraine, Marie évacue les blessés à bord de trains médicalisés par MSF

La Liégeoise Marie Burton est rentrée en Belgique ce 17 mai 2022 depuis sa mission humanitaire, où elle coordonne pour Médecins Sans Frontières deux trains médicalisés servant à évacuer les blessés sur le front ukrainien. Rencontre.

Romain Veys

Cela fait dix ans que Marie Burton parcourt le monde, de conflit en conflit. Apportant son aide là où les populations en ont un besoin aussi réel que vital, la Liégeoise a connu l’Irak, la Syrie, la bande de Gaza ou encore le Nord-Kivu frappé par Ebola. Plus récemment, c’est en Ukraine que sa mission humanitaire l’a convoyée. Durant un mois, elle a coordonné pour Médecins Sans Frontières (MSF) deux trains médicalisés, de "  véritables hôpitaux sur rails ", " une expérience inédite pour MSF ". Réalisant d’incessants allers et retours entre Lviv et les villes situées juste derrière la ligne de front des combats, ces deux trains ont pour mission d’évacuer les blessés, les malades et tout autre type de public fragilisé à portée des tirs russes.