La place Roi Albert de Tilff va revivre

Un trio de Liégeois ouvrira bientôt une brasserie et un bar à vin où «les Tilffois se sentiront comme ceux eux.»

Kevin Sauvage
La place Roi Albert de Tilff va revivre

Suite aux inondations de l’été 2021, de nombreux commerces et restaurateurs ont tout perdu. À Tilff, la célèbre adresse Le Canotier en a payé le prix fort. Les locataires n’ayant pas renouvelé leur bail, le restaurant va être repris et transformé. C’est le trio composé de Vincent Damoiseau, Joël Rademaker et François Demoulin qui est à l’origine du projet.

"Originaire d’Esneux et connaissant parfaitement la région, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai appris que les locataires ne reconduisaient pas leur bail. À ce moment, c’est devenu une évidence", commente Vincent Damoiseau.

Pas de crainte

Très vite, celui qui est à la tête de l’entreprise traiteur Les Cours, Joël Rademaker ainsi que son associé, François Demoulin sont contactés. "Je ne voulais pas faire un restaurant car il y en a énormément dans la région mais j’ai constaté qu’il n’y avait pas vraiment de brasserie et surtout, il n’y avait pas de bar à vin, de bar after work où les gens de 30 à 50 ans pouvaient se rencontrer. J’ai donc proposé mon projet à Joël et François."

Le projet est alors lancé, le trio ouvrira bientôt une brasserie et un bar à vin et ce, sans la crainte d’un nouvel épisode d’inondation. "Je ne me suis pas posé une seule fois la question de savoir si un tel épisode pouvait se reproduire", assure François Demoulin. "Par contre, se dire qu’on va reprendre un bel établissement et y faire quelque chose de beau tout en contribuant à la redynamisation d’une des plus belles places de la région liégeoise, c’était motivant."

Sur cette place, encore meurtrie et en pleine rénovation, tous n’aspirent qu’à une chose: le retour du public. "Une fois que la place retrouvera son activité d’antan, les gens vont revenir. Quand on se rend aux réunions de chantier et que le temps est de la partie, on sent une certaine curiosité dans le chef des badauds. Les autres commerçants et restaurateurs se réjouissent également de notre arrivée."

Ouverture fin juin

Dans un peu plus d’un mois, les Tilffois pourront donc découvrir le tout nouvel établissement qui se nommera "Place du Roi." "On voulait donner un cachet local à notre établissement", enchaîne Joël Rademaker. "On se situe Place du Roi Albert, il nous semblait évident d’opter pour le nom Place du Roi." Mais le clin d’œil ne s’arrête pas là. "Dans le logo, on retrouvera la rosace qui se trouve dans la tour de l’église Saint Léger pour revenir à la tradition. On voulait se rapprocher de l’entité où on s’installe. Au niveau de la décoration, on est également en relation avec Esneux-Tilff patrimoine pour acquérir des photos anciennes de la place. On veut que le Tilffois se sente chez lui".

"Quant à la cuisine, On n’entend pas faire du gastronomique mais plus une cuisine conviviale et abordable. Prenons la recette des boulets, on va y amener une touche locale avec une bière régionale. Le vol-au-vent, on le déclinera sur deux ou trois recettes pour qu’il soit à la fois moderne et traditionnel."

Pour faire vivre ce nouveau lieu de rendez-vous de la région, des postes sont à pouvoir. "On a besoin de sept à huit personnes à temps plein ainsi que des renforts saisonniers."Les candidatures peuvent être envoyées à nancy@lescours.be.