Une grève qui paralyse le Condroz

Aucun bus n’est sorti du dépôt TEC de Warzée hier. Les chauffeurs reprennent aujourd'hui en attendant une réunion prévue mardi.

Une grève qui paralyse le Condroz
grève dépôt TEC Warzée ©EdA
Emmanuel Huet

«Même quand ils débraient en ville, on ne suit pas» Autant dire qu'au dépôt TEC de Warzée, la grève n'est pas un moyen de pression qu'on actionne avec légèreté. «En 14 ans, je ne me souviens pas qu'on a fait grève ici.»