Nouveau problème à Tihange 2 : la nappe phréatique presque à sec

Les incidents se succèdent à la centrale nucléaire de Tihange. Quelques heures à peine après la confirmation de «problèmes d’inclusions» dans la cuve, un nouveau problème a été constaté.

Nouveau problème à Tihange 2 : la nappe phréatique presque à sec
BELGIUM ILLUSTRATION TIHANGE NUCLEAR PLANT
François-Xavier Giot

En soi, il n’y a pas péril en la demeure. Mais la question aurait pu se poser en cas d’incident nécessitant une grande quantité d’eau, provenant d’ailleurs que de la Meuse.