Wasseiges bat un Villers à 7

Villers - 1 - 0

R.H.

Le match a dû être arrêté suite à un trop grand nombre de cartons rouges. Cédric Gratia était désolé pour ses adversaires. «Ça m'ennuie car on va penser que Villers est une équipe de bouchers alors que pas du tout. » Jérôme Dirick, de son côté, se désolait du manque de psychologie de l'arbitre. «Hormis les rouges, nous n'avons pas été séduisants. On n'a pas montré de qualité nécessaire pour prendre quelque chose.»