Journée mondiale du tricot: les tricoteuses de Wasseiges font la fête

Le 8 juin est la Journée mondiale du tricot. Et hier, les tricoteuses de Wasseiges y ont participé officiellement pour la première fois. Une belle rencontre.

M.W.

Elles ont été rejointes par des dames venues de Liège, de Hannut et du Brabant wallon. Parmi les participantes, il y avait les habituées de l'atelier de tricot «Un point c'est tout» inscrit dans le PCS (pPan de cohésion social) de la commune. Il se tient tous les 15 jours à Meeffe où est souvent présente Alexandra Point qui possède sa boutique «La Roulotte aux pelotes». Elle est passionnée de tricot depuis son enfance. «La Journée mondiale du tricot se passe dans des lieux publics souvent en extérieur où les gens se rassemblent pour tricoter, explique la Wasseigeoise. Le tricot était un peu devenu démodé. Le but est d'oser s'afficher, de montrer que c'est une activité qui a tout son intérêt. C'est reposant et on crée des liens sociaux. Comme dans nos ateliers, on fait aujourd'hui des échanges de connaissances. Et il a une utilité matérielle.»