Rétro 2022 : coup de massue chez Mölnlycke, à Waremme, avec l’annonce des 46 licenciements

En octobre dernier, la société Mölnlycke avait annoncé qu’une quarantaine de travailleurs de son service client, basé à Waremme, allaient être licenciés.

J. BELT
 Après la décision de licenciement collectif s’étaient tenues négociations et actions de grève.
Après la décision de licenciement collectif s’étaient tenues négociations et actions de grève. ©ÉdA J. BELT – Archives
Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...