Tags le long des rails à Waremme: le ministre Gilkinet ne réagit pas? L’échevin et le bourgmestre le feront pour lui…

Pas content, l’échevin Rigot, de la réponse du ministre Gilkinet sur les tags le long des rails. Alors ? Il annonce qu’ils vont, lui et le bourgmestre, interpeller Infrabel.

Catherine DUCHATEAU
 Infrabel doit nettoyer ce qui est sa propriété. Le bourgmestre et l’échevin vont le lui rappeler.
Infrabel doit nettoyer ce qui est sa propriété. Le bourgmestre et l’échevin vont le lui rappeler. ©Doc

En mars dernier, le Waremmien Hervé Rigot, avec sa casquette de député fédéral, interpellait le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, sur les tags qui "décorent" les propriétés et les ponts d’Infrabel et de la SNCB. En ligne de mire, notamment, le pont qui surplombe la chaussée Romaine, àWaremme, et qui ne donne clairement pas une belle image d’entrée de ville.