Le budget de la zone de police de Hesbaye de nouveau refusé par le conseil de police

Le budget de la zone de police de Hesbaye est

Jean-Louis Tasiaux
 Comme beaucoup de zones de police, celle de Hesbaye a de plus en plus de mal à nouer les deux bouts. Et les autorités de la zone veulent le faire savoir au Fédéral.
Comme beaucoup de zones de police, celle de Hesbaye a de plus en plus de mal à nouer les deux bouts. Et les autorités de la zone veulent le faire savoir au Fédéral. ©ÉdA – 302346236091 

Les zones de police ont de plus en plus de mal à boucler leurs budgets.Augmentation des salaires et des charges patronales, mise en place des chèques repas, investissements dans les caméras ANPR, augmentation des coûts de l’énergie… "On avait refusé à l’unanimité d’accepter le budget une première fois au conseil de police de février dernier, note Jacques Chabot, le bourgmestre de Waremme et président de la zone de police. C’était une manière pour nous de tirer la sonnette d’alarme auprès du ministre de l’Intérieur pour faire part des difficultés financières des petites zones comme la nôtre."