Nicolas Deppe: "L’équipe la plus séduisante"

Waremme – Couvin (d. 15 h)

J. Ma.

Les Fagnards ont poussé un ouf de soulagement après leur premier succès à la maison face à Verlaine (2-1). Mais le sauvetage est encore loin d'être acquis et c'est un périlleux déplacement qui attend les hommes de Gabor Bukran, avec un voyage du côté de Waremme qui avait mené la vie dure aux Bleus. "Après la RAAL, bien évidemment, c'est l'équipe de Waremme qui m'a laissé la plus belle impression avec un jeu très séduisant, note le médian offensif mariembourgeois, Nicolas Deppe. Ce sera très difficile là-bas mais nous n'avons pas d'autres choix." Avec toujours six points de retard sur la place de non relégable détenue par Givry, les Couvinois sont au pied du mur. "Nous ne sommes plus maîtres de notre destin, confirme le joueur originaire de Thy-le-Château. Nous ne jouons que des finales jusqu'à la fin de la saison. C'est bien, nous en avons gagné une dimanche dernier face à Verlaine mais nous en avons perdu une contre Givry. Un point ne suffira pas à Waremme et dans le même sens, on doit espérer un faux pas des Canaris." Pour la saison prochaine, Nicolas Deppe se voit bien continuer au Roi Soleil. "Je me sens bien ici, la relation est très bonne avec le coach et les dirigeants, donc pourquoi voir ailleurs? Maintenant, j'aimerais bien rester en D2 et je me battrai jusqu'au bout pour maintenir le club. Pour être honnête, je ne réfléchis pas à la saison prochaine, je suis focalisé sur l'objectif maintien."