25 000€ pour l’achat de caméras contre les dépôts sauvages à Waremme

La Région wallonne a remis à la Ville de Waremme un subside de 25 000€. Celui-ci permettra l’achat de caméras contre les dépôts clandestins.

J. BELT
25 000€ pour l’achat de caméras contre les dépôts sauvages à Waremme
La Ville de Waremme dit «STOP!» aux dépôts sauvages. ©ÉdA – Archives

Les barakis n'ont qu'à bien se tenir. La Ville de Waremme vient de recevoir un subside de 25 000€ de la Région wallonne, qui permettra de faire l'acquisition de 8 caméras gibiers, 2 caméras invisibles intégrées dans du mobilier urbain, 8 systèmes de camouflage pour caméras et 5 leurres (de fausses caméras). Tout ceci dans la lignée de son budget axé sur la propreté et la sécurité. "On va devoir ajouter 15 000€ supplémentaires sur fonds propres pour mettre tout cela en œuvre, indique l'échevin de la Propreté, Hervé Rigot. Le but premier de ces dispositifs n'est pas de générer des recettes mais de lutter contre les dépôts clandestins. On fait de la prévention et de la sensibilisation dans le cadre de notre plan local de propreté, mais il y en a certains avec qui ceci ne fonctionne pas. Il faut alors commencer à sanctionner", et pour ça, il faut pouvoir identifier les personnes qui abandonnent leurs déchets n'importe où.