Manque de sang dans ses réserves, la Croix-Rouge fait appel à tous les groupes sanguins

La quantité de sang dans les réserves de la Croix-Rouge devient critique. Celle-ci fait appel à tous les groupes sanguins désireux d’en faire don. Des collectes sont organisées ce mois-ci à Waremme, Crisnée et Faimes.

Jimmy Beltrame
Manque de sang dans ses réserves, la Croix-Rouge fait appel à tous les groupes sanguins
Les prévisions étaient pourtant plutôt bonnes. Mais le Covid est passé par là. ©Photo News - Photo prétexte

Carence critique, dans les réserves de sang de la Croix-Rouge. Il y a qu’à cause de la pandémie de Covid-19, plusieurs collectes ont dû être annulées cette année, faute de personnel pour les assurer. Plusieurs collectes se tiendront en décembre à Waremme, Crisnée et Faimes.

"Ce sont des collectes traditionnelles qui ont lieu tous les trois mois, explique Thomas Paulus, responsable de la communication marketing au service du sang de la Croix-Rouge. Les vacances de Noël arrivent à grands pas et on constate que les stocks ne sont pas ceux qu'on attendait. Dans les années avant Covid, on finissait l'année avec de bons stocks mais ici, tout est déréglé."

Les prévisions étaient pourtant plutôt bonnes. Mais les annulations des collectes ont mis à mal ces dernières. "On a 2 300 poches en moins par rapport à une année normale. Ce lundi matin, on comptabilisait 2 200 poches. Il nous en manque donc 2 300 pour atteindre le bon quota", et répondre ainsi au mieux à la demande.

C'est pourquoi la Croix-Rouge lance un appel aux donneurs de tous les groupes sanguins, "même si les négatifs, qui sont les plus compatibles, sont les plus recherchés. On espère donc voir venir bon nombre de donneurs universels aussi."

Et les donneurs ayant contracté le Covid-19?

Une période de contre-indication de 17 jours est demandée aux personnes ayant contracté le Covid-19. "Le virus ne se transmet pas par le sang. Si on demande ça, c'est par crainte qu'ils ne contaminent les autres donneurs en venant donner leur sang", comme c'est le cas partout ailleurs, finalement.

"On demande donc d’attendre 17 jours après la disparition des symptômes pour venir faire un don de sang. Pour les positifs asymptomatiques, on demande d’attendre 17 jours après la date du test."

Les collectes se tiendront ce jeudi de 16 h 30 à 19 h 30 à Waremme (Athénée royal, rue du Casino 4); le 14 décembre de 18 h à 20 h à Crisnée (maison de village Joseph Vanmal, rue Bonnechère 14) et le 29 décembre de 17 h 30 à 20 h à Faimes (salle de la Forge, rue Warnotte 26). Plus d’infos au 0800/92 245 ou au www.donneurdesang.be.